Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Thich Nhat Hanh place Vipassana au cœur de son enseignement. Certains s’étonneront qu’on puisse inclure le moine zen vietnamien Thich Nhat Hanh parmi les grandes figures du Vipassana. Voici un texte qu’il a écrit qui en dira plus que de longs discours :

Tout comme l’oiseau a deux ailes

La méditation a samatha et vipassana.

Comme deux ailes battent à l’unisson,

Samatha et vipassana vont ensemble.

Samatha c’est s’arrêter,

Reconnaître, se mettre en contact,

Se nourrir, guérir

S’apaiser et se concentrer.

Vipassana, c’est regarder profondément

Dans la nature des cinq skandhas

Afin de faire naître la vision profonde

Qui transforme toute souffrance.

La respiration et la marche attentive

Génèrent l’énergie de la Pleine Conscience

Qui nous permet de reconnaître les merveilles de la vie

Et nous met en contact avec elles.

Apportant la détente et le calme,

Cette énergie nourrit et guérit le corps et l’esprit,

Protège les six organes sensoriels,

Et maintient la concentration juste.

Le regard profond dans la réalité

Aide à voir la nature propre des choses,

Et à lâcher prise

De toute poursuite et de toute peur.

S’établir paisiblement dans le moment présent

Permet de transformer les énergies d’habitude,

De faire jaillir la vision profonde

Et de se libérer de toute affliction.

Très jeune, Thich Nhat Hanh éprouve le besoin de rénover le bouddhisme de son pays. Dans son enseignement, il n'hésite pas à sortir de la tradition zen de son monastère pour puiser dans le Theravada des éléments qui vont servir ses desseins réformateurs. C'est ainsi qu'il a remis à l'honneur la pratique du Satipatthâna d'où est issue la méditation Samatha / Vipassana. Thich Nhat Hanh est aujourd'hui la personnalité du bouddhisme bénéficiant de la plus grande notoriété dans le monde, après le Dalaï Lama. C'est pourquoi son choix de revenir à une pratique dé-ritualisée, accessible à tous, est d'une grande signification pour le bouddhisme moderne.

" Aux sources du Vipassana" de Danielle Milles. ( 2000)

Transcription du 10 avril 2016 - Chantal Gorski

Tag(s) : #Articles

Partager cet article

Repost0